Figures du Pensionnat de la fondation à nos jours

Frère Ambroisin (Ambroise Bournot), (1856 – Rouen 1903), premier frère directeur, originaire du Pensionnat Saint-Jean-de-Passy, le fondateur du Pensionnat en 1874. En 1887, il reprend la direction du Pensionnat Saint-Martin à Tours. Il reviendra finir sa vie au Pensionnat de Rouen.
Frère Benoît, Directeur

Frère Aventin-Marie, Professeur de mathématiques au Pensionnat Saint-Jean-de Passy à partir de 1848, Directeur de Saint-Pierre de Dreux en 1873, puis du Collège de Clapham à Londres, et Frère Visiteur d’Angleterre. Directeur du Pensionnat de Rouen en 1885, il pose la premiere pierre de la chapelle en 1887.

Chanoine Victor Levée, (Flers-de-l’Orne 1851- Rouen 1918), élève des frères au Havre, professeur à l’institution Saint-Joseph de Mesnières, vicaire à Fécamp en 1879, aumônier du Pensionnat de 1886 à 1918.

Frère Thomas, (1840-1925), médaillé de 1870-1871, chef de division à Passy, frère directeur de 1887 à 1904, dirige la construction de la chapelle en 1887/88 et du batiment central (aile sud) en 1899.

Frère Honest, Professeur

Frère Aucte (Armand Le Lièvre), (1845-1929) Professeur et chef de Division à Rouen de 1888 à 1929.

Frère Adolphe-Joseph (Charles Collier), (Paris 1872-Paris 1940), directeur de 1904 à 1926, professeur de philosophie originaire du Pensionnat Saint-Pierre de Dreux. Contraint à la sécularisation, il dirige le Pensionnat pendant les heures sombres de l’exil des frères et de la 1ère guerre mondiale. Dès 1904, il institue au sein des élèves une Conférence Saint-Vincent-de Paul.

Chanoine Louis-Émile Lemire, (1868 – Rouen 1940), aumônier du Pensionnat,
Auteur de : Le Procès de Jeanne d’Arc au jour le jour, Rouen, Éditions de la Vicomté, 1931.

Frère Alfred-Valentin (George Blanpain), (Issy-les-Moulineaux 1879- Abbaye de Montebourg 1942), En provenance du Pensionnat Saint-Pierre de Dreux, il est professeur à Rouen de 1904 à 1926, puis directeur de 1926 à 1938. Mathématicien et astronome.
Auteur de : L’Astronomie à Rouen au XVIIIe siècle. Rouen, Librairie Léon Gy, 1911.

Frère Albert-Valentin, (Louis Leter), (Courville 1879- Téloché 1970), professeur au Pensionnat Saint-Pierre de Dreux, il arrive « sécularisé » à Rouen en 1904. Il y enseigne le français et l’allemand. Mobilisé en 1915, il reçoit la Croix de guerre avec étoile d’argent. Frère directeur par intérim lors de la débâcle de 1940. Sa carrière est recompensée par les Palmes Académiques. Il sera également fait chevalier de la Légion d’Honneur.

Il est l’auteur de :
Un Vétéran de l’enseignement libre catholique. Armand Le Lièvre, Frère Aucte, des écoles chrétiennes 1845-1929, Imprimerie Commerciale du Journal De Rouen – 1931;
Un communiant. Emile Boulogne, 1907-1929. Imprimerie de Floch, 1932;
Un vrai fils de Saint-Jean Baptiste de la Salle : Frère Adolphe-Joseph, Charles Collier, des Ecoles chrétiennes 1872-1940, Imprimerie de Firmin-Didot, 1942;
Sous le signe de l’Étoile. Un Maître et deux disciples : Charles Collier, Georges Blanpain, et Marcel Hallot, Typrographie Firmin-Didot et Cie, 1947;
Edition Critique des Règles de La Bienséance et de la Civilité Chrétienne de Jean-Baptiste de La Salle, Paris, Éditions Ligel, 1956;

Georges Rigault (1885-1956), Rouen, 1959.

Frère Bruno (Pierre Papon), ancien élève.

Frère Aubert-Joseh (André Doray), (1906-1993), ancien élève, professeur de maths-physique, frère directeur du Pensionnat de 1938 à 1943,Frère Visiteur d’Égypte de 1950 à 1956, Assistant du Supérieur Général à Rome de 1956 à 1966, Professeur de maths-sciences au Lycée Saint-Joseph d’Istanbul de 1968 à 1978.
Auteur de : Le monument de Jean-Baptiste de La Salle à Rouen, 1950

Chanoine Artus, aumônier de 1945 à 1951;

Frère Augustin-Jean (Sylvain Morel), (Le Havre 1905 – Téloché 1992) ancien élève et professeur d’anglais à Rouen à partir de 1928, sous-directeur de l’Institution Saint-Joseph de Caen de 1935 à 1943, directeur de JB de 1943 à 1949, directeur de Caen de 1949 à 1967, puis à Rouen à nouveau entre 1967 et 1970. Retiré à Notre-Dame du Rancher (Téloché) en 1987.
Auteur de : Cher frère Albert-Valentin: Louis Leter, 1879-1970, Rouen, 1971.

Frère Augustin-Charles (Marcel Maquaire), (1908- Feldkirch 1963), ancien élève, professeur de mathématiques et de sciences, directeur intérimaire à Chartres en 1948, puis à Rouen directeur de 1949 à 1963, le reconstructeur d’après guerre.

Frère Aurin-Édouard (Marcel Hallot), (Pont-Audemer 1907- Abbaye de Montebourg 1944), ancien élève, professeur d’Histoire Naturelle, puis directeur de l’école Saint Jean-Baptiste de La Salle de Darnétal, puis de l’Abbaye de Montebourg, établissement des frères dans le département de la Manche, en 1943, où il meurt tragiquement à l’âge de 37 ans.

Frère Bernardin (Pierre Cornu), (1914 – Téloché 2002), ancien élève, professeur d’allemand, chef de Division.

Abbé René Bourdon, (1915- Bois-Guillaume 2011), aumônier de 1951 à 1994.

Sources : Archives de l’Amicale des Anciens Élèves – article en cours de rédaction.