Simul’JBS : travaux de mars 2022

  • -

Simul’JBS : travaux de mars 2022

Rubrique:Actualités C.D.I.,Projets lycée

Travaux de mars 2022

En attendant la séance plénière de Mai, les enchères ont déjà commencé ! Entre lucidité et rêve, chacun avance ses pions et y va de ses propositions.

À quelques mois seulement du Simul’JBS, nous pouvons désormais vous apporter des précisions sur ce qu’envisagent de mettre en œuvre les diverses délégations à propos des deux ODD choisis. Pour rappel, ces derniers sont l’ODD 4 qui traite de l’éducation de qualité, et l’ODD 5, qui traite de l’égalité entre les sexes.

La délégation 8, représentante de l’Afrique Subsaharienne souhaiterait, pour la réalisation de l’ODD 4, donner la priorité à l’éducation pour protéger les droits des enfants, et pense que les gouvernements africains devraient garantir une éducation gratuite pour tous et agir pour financer la construction d’écoles, tout en la rendant obligatoire.
En revanche, pour la délégation 10, représentante de l’Amérique Latine, ils envisagent « d’ici à 2030 d’éliminer les inégalités entre les sexes dans le domaine de l’éducation et d’assurer l’égalité d’accès des personnes vulnérables, notamment les personnes handicapées et les enfants en situation vulnérable, à tous les niveaux d’enseignement et de formation professionnelle ».
Quant à la délégation 11, représentante du Proche-Orient, elle souhaiterait que le système scolaire puisse résister aux guerres et crises financières, système qui se sentirait et se sent parfois déjà menacé, comme en Syrie.
L’ODD 5 peut être réalisé par la délégation 8 (l’Afrique subsaharienne) qui a pour objectif d’éliminer toutes les pratiques préjudiciables, telles que le mariage des enfants, le mariage précoce ou forcé et la mutilation génitale féminine en mettant en place des lois pour la protection des femmes. De plus, cette dernière envisage de mettre en place un dispositif de financement en faveur des associations d’aide aux victimes, et de « les mettre à l’abri ». La délégation 6 de l’Amérique latine dont le Brésil, quant à elle, s’engage à « faire respecter les droits de la femme sur tous les fronts ». Enfin, la délégation 11 du Proche-Orient se dit représentante de pays conservateurs avec une forte tradition religieuse et qui a beaucoup d’influence sur la politique des pays. La délégation ajoute qu’elle ne voit pas d’un bon œil la tentative des puissances culturellement différentes de « leur imposer leur modèle ».

Février 2022, le groupe Médias : Anne-Victoire, Camille, Garance, Jade, Juliette, Sixtine.


Le Projet Voltaire pour tous les collégiens et les lycéens

e-sidoc